In: Uncategorized

Sous l’effet du chauffage au gaz, on avait pu penser les poêles dépassés. Ces souvenirs de notre enfance étaient désormais jugés obsolète, polluants et inefficaces…

Et puis voilà que, par suite de l’intérêt porté aux pellets comme combustible alternatif, leur silhouette sympathique reprend place dans nos maisons, actualisée par un design plus élancé et coloré, il est vrai !

Il faut dire que, au vu des comparatifs très sérieux qui ont été menés, les poêles à pellets offrent actuellement le meilleur rendement parmi les différentes solutions de chauffages au bois, et ce, pour un confort identique à un chauffage au gaz !

Attention cependant, car l’usage d’un poêle à pellets n’est pas totalement dénué de risques ! Cinq points importants doivent en particulier être gardés à l’oeil  avant de douillettement vous installer auprès de votre poêle ronronnant…

  • Le choix du poêle. La puissance de votre poêle doit être adaptée au volume de la / des pièce(s) que vous devez chauffer. En effet, il n’est pas bon de faire travailler un poêle en sous-régime.
  • La présence d’un système de détection.S’il est équipé d’un tel système, votre poêle vous préviendra de lui-même en cas d’obstruction du conduit ou de toute autre anomalie technique
  • La qualité du combustible. Comme on a déjà eu l’occasion de l’exposer dans deux articles précédents, le choix des pellets est lié à de nombreux enjeux, dont la sécurité. Les pellets pourront ainsi être qualifiés de sûrs lorsque la combustion est bonne, qu’elle génère peu de cendres et ne produit aucune fumée toxique (pas de présence de colle ou de produits synthétiques).
  • L’évacuation des fumées. Le conduit doit être bien isolé et parfaitement étanche. Le raccordement entre le poêle et le conduit ne doit pas donner lieu à des coudes d’un angle de moins de 90°, ni à des sections horizontales sur plus d’un mètre.
  • Enfin, l’entretien. Veillez à ramoner les conduits de fumée une fois par an. Par ailleurs, votre poêle doit être nettoyé régulièrement.

 

Si vous désirez des éclaircissements sur l’une ou l’autre de ces règles, n’hésitez pas : contactez-nous !  

 

Nous recrutons d’urgence un magasinier !

Minimum 5 ans d’expérience, bonne connaissance des pièces de chauffage :

CV*: